la-nouvelle-campagne-pour-lavortement

Le droit à l’IVG est unanimement soutenu par les français. Des freins à l’IVG subsistent, difficultés dûes aux pressions de l’entourage, à la culpabilisation ou au manque d’information. La bonne information est essentielle pour un accès facilité à ce droit.

Conscientes de cette problématique et en lien avec le choix du nom qui les représente, des élèves directrices de la promotion Simone Iff s’associent à la campagne de communication du Ministère de la santé, « Mon corps m’appartient », « IVG, c’est mon droit », « C’est ma vie, je choisis », en publiant des photos de leur corps tatoué. Ces photos seront relayées sur le site : IVG.gouv.fr et sur Twitter via le hashtag #IVGcestmondroit.

Le 24 septembre 2015, Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes, affirmait, lors du lancement de cette campagne, « qu’elle permet de rappeler aux femmes qu’elles peuvent décider librement de ce qu’elles font de leur corps. Pas de jugement, pas de pression, pas de désinformation ».

Le tatouage est temporaire mais la revendication durable.

Aude Valéry

  • Numéro d’information national, gratuit et anonyme d’information au sujet de l’avortement et de la contraception : 0 800 08 11 11.

 

Des EDH engagées pour mieux faire connaître le droit à l’IVG

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *