Cover_site

Comment recruter un directeur sortant d’école ? Découvrez la procédure de recrutement et son nouveau calendrier 

La démarche à suivre

Lorsque le chef d’établissement a pris la décision d’ouvrir un poste aux élèves sortant de l’Ecole, il envoie la fiche de poste au Centre national de gestion, qui collecte et diffuse les postes proposés à la promotion sortante. Le chef d’établissement reçoit ensuite les candidatures et propose des entretiens à ceux dont il estime que le profil correspond au poste proposé. Il choisit ainsi l’élève qu’il considère le plus apte à rejoindre son équipe et communique au CNG le nom de la personne retenue.

Pour bénéficier de cette opportunité, signalez vos postes vacants au CNG !

Intéressé par un ou plusieurs élèves directeurs de la promotion Hippocrate ? Vous pouvez communiquer dès maintenant au CNG vos postes vacants. C’est à cette seule condition que les élèves pourront vous présenter leur candidature. Pour vous accompagner dans ce recrutement, la promotion a élu treize délégués nationaux d’affectation (DNA). Ils vous contacteront dans les mois à venir afin de répondre à vos questions et connaître vos besoins en termes de recrutement de directeurs adjoints. La date limite de communication des postes vacants au CNG est fixée au 15 août 2017. La prise de poste des élèves directeurs de la promotion Hippocrate est prévue pour le 02 janvier 2018 !

Calendrier Hippo

DNA Hippo

Le mot de l’élève-directrice (Laure-Anne Scherrer, déléguée nationale d’affectation centrale de la promotion Hippocrate) 

Quel est le rôle de la DNA centrale ?

Mon rôle consiste à coordonner l’équipe des délégués nationaux d’affectation. J’assure également le lien avec le CNG afin de faire en sorte que la procédureLaure Anne d’affectation soit la plus fluide possible. Il s’agit là d’une condition essentielle si l’on veut encourager les établissements à donner leur chance aux jeunes professionnels que nous sommes.

Le but est ainsi de parvenir à offrir à la promotion un choix de postes diversifié, capable de répondre à la richesse des aspirations professionnelles et géographiques de chacun, tout en assurant aux DG un recrutement aisé et de qualité sur l’ensemble du territoire.

Comment décrirais-tu la promotion Hippocrate ?

Au-delà de la diversité des expériences et des attentes professionnelles, je dirais que ce qui la caractérise, c’est la volonté de se réunir autour de valeurs réfléchies et partagées qui fondent selon nous l’exercice de notre futur métier.

Dans un contexte économique et sociétal en profonde évolution, qui nous invitera à repenser et renouveler notre métier tout au long de notre carrière, nous pensons qu’il est important que certains objectifs ne soient jamais perdus de vue : mettre le patient au cœur de nos préoccupations et offrir à tous un accès à des soins de qualité, dialoguer avec les médecins et les soignants, continuer à faire de l’hôpital un lieu de progrès humain et d’hospitalité, tant pour les patients que pour ceux qui y travaillent. Ce sont ces missions qui donnent toute sa valeur à la profession de directeur d’hôpital. Ce sont ces aspirations qui ont inspiré notre nom de promotion.

Recruter un jeune collaborateur, c’est bénéficier d’un regard neuf, imaginatif et dynamique. Alors pourquoi ne pas faire confiance à l’un d’entre nous pour intégrer votre équipe ?

 


Les élèves directrices et directeurs d’hôpital de la promotion Hippocrate sont placés sous le haut patronage de Madame Anne-Marie Armanteras-de Saxcé, directrice générale de l’offre de soins au Ministère des Affaires sociales et de la Santé 

DGOS

« Recruter en sortie d’école, c’est accepter d’accompagner un début de carrière dans une forme de compagnonnage. En échange, on y trouve de l’enthousiasme, du dynamisme, et un enrichissement transgénérationnel. » Anne-Marie Armanteras-de Saxcé