Les 68 élèves de la promotion Simone Iff sont à part égale des hommes (48,5%) et des femmes (51,5%). Ce quasi équilibre se retrouve chez les internes et les externes. Sur l’ensemble des élèves, 43 sont issus du concours externe et 25 du concours interne. La moyenne d’âge de la promotion est de 30 ans (26 ans pour les externes et de 35 ans pour les internes).

La moitié des EDH sont originaires d’Ile de France, 12% de Bretagne et 9% de la région Rhône Alpes.  L’origine géographique des élèves est largement déterminée par leur lieu d’études ou de préparation du concours.

88,2% des EDH ont un niveau d’étude équivalent au Master 2 (91% des externes, 84% des internes). Sur 68 élèves, 40 ont fait leurs études au sein d’un Institut d’étude politique, soit 59% (75% des externes, 32% des internes), 5 au sein d’une école de commerce (HEC, ESCP) et 3 à l’Ecole normale supérieure.

11 EDH travaillaient préalablement dans la fonction publique hospitalière (10 attachés et un cadre supérieur de santé), 16 travaillaient dans la fonction publique d’Etat (dont 7 attachés, 2 professeurs, 2 officiers de l’armée et un inspecteur de l’action sanitaire et sociale) et 3 dans la fonction publique territoriale (dont 2 attachés). 6 EDH travaillaient dans le secteur privé préalablement à leur entrée à l’EHESP dont 3 dans le secteur du conseil et 2 dans le secteur des médias.